Départ pour Alexandrie

Publié le par nagui chehata

Photo001-copie-2.jpgLes Gaulois ainsi que le patron et d'autres amis ne pouvaient en aucun cas rater un diner au club grec, lieu de préférence du patron et qu'il tâche de faire connaître à tous ses amis et clients. Au menu du jour, calamres frits, escalope panée, fromage blanc aux tomates et bierres à volonté. Bref, tout le monde a apprécié la soirée, qui était finie pour les gaulois mais non pas pour le patron et d'autres amis qui sont allés danser jusqu'à 4 heures du matin dans l'endroit le plus enfumé du Caire, L'after 8 situé tout près du club grec.

Photo003-copie-1.jpgLe lendemain, le patron n'a même pas eu le temps de faire une grasse matinée puisqu'il avait rendez vous avec son ophtalmo , mais ça c'est une autre histoire moins sympa dont le patron parlera quand il pourra. Retournons à nos clients qui, le lendemain vers 7 pm, en comagnie du patron et d'un autre ami, sont partis pour une visite éclaire à Alexandrie. Le train était pil poil à l'heure et, une fois à alexandrie, Le clients alexandrin , déjà parti le matin même les attendait à la gare. Direction resto Gad au centre ville, resto populaire mais où les plats sont extremement copieux. Le patron voulait faire découvrir aux Gaulois , son fameux bar , le Cup d'or, mais l'endroit était apparement trop enfumé pour la gauloise qui a préféré prendre son homme et se coucher tôt dans l'anexe de la pension de la joie à Alex. Par contre le patron s'est dirigé vers minuit au bar pour se trouver avec pleins d'amis français et alexandrins pour parler jusqu'à 2am. Bref, le patron était vraiment KO mais devait se contenter de 5 heures de sommeil parce que la journée du lendemain allait être longue.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article