La faire ou ne pas la faire?

Publié le par nagui chehata

Le patron ne sait plus quelle décision prendre. Hier encore, une visite à un ophtalmo, encore un... un BON comme tout le monde en dit. ok. Le patron a, du coup, annulé un cours privé et a traversé le Caire pour se trouver dans un cabinet plein à craquer. Il s'est présenté pour dire qu'il avait rendez-vous à 21 heures pile. Mais, en Egypte, apparement, les rendez-vous on s'en fout. Il a du attendre deux bonnes heures entouré de femmes pour la plus part voilées, d'autres "capsulées" avec en musique de fond, une prière de Sheikh qui sortait d'un magnéto caché dans la cuisine sombre du cabinet. Patienter. La mère du patron et une amie à elle ont insité à l'accompagner. Et comme les patients ainsi que les gens qui les accompgnaient s'ennuyaient, une conversation sur le jeune chez les coptes orthodoxes a démaré. Conversation menée par l'amie de la mère du patron, une vraie egyptienne copte totalement convaincue et croyante, une femme qui boulverse ceux qui l'entendent parler grace à la force de sa croyance. 
Puis, enfin, le rencontre tant attendue avec l'ophtalmo. Surprise surprise... il a dit au patron exactement le contraire de ce que les deux derniers avaient dit: Il faut se faire opérer... et s'il ne se faisait pas opérer, il risque que l'oeil s'attrophie, des problèmes de tension. Bref, exactement le contraire quoi. 
Du coup, le patron est dans une confusion totale. Il ne sait plus qui croire et qui ne pas croire... surtout, il ne sait plus à quoi s'attendre et jusqu'ou son oeil l'entrainera? sera t il déffiguré? Passera t il sa vie d'oppération en opération? Plein de questions térrifiante lui brulent la cervelle et le laisse dans un état de déséquilibre total. Térrorisé. C'est le seul mot qui puisse exprimer l'état d'åme du patron. C'est ce qu'on appelle " avancer à l'aveuglette". Il a du mal à porter son masque de clown, et sa voix sort d'outre tombe. Vers ou va t il ? Suspense à suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Merci encore les amis pour tout votre soutien; J'ai envoyé aujourd'hui au canada le rapport de mon ophtalmo ; on verra ce que les canadiens diront. si vous connaissez des noms d'ophtalmos réputés et spécialisé du décollement de la rétine en france ou en espagne (merci eduard) , envoyez moi leurs coordonnés et je vous serez très reconnaissant.
Répondre
M
Tes amis ont raison, je crois. Afin de trancher, te tourner vers des medecins en Europe pour un nouveau diagnostic, parait la meilleure idée.<br /> Courage.....<br /> Marie.
Répondre
E
Nagui, je pense qu'il faut que tu essaye de venir en Europe te faire diagnostiquer pour un specialiste, il faut que tu regardes ton assurance medicale si cette possibilité existe. Si tu penses que c'est possible, on te cherche ici à Barcelone un specialiste et comme tu sais parfaitement on te loge. Un gros bisous<br /> Eduard
Répondre
N
merci les amis, je suis encore entrain de voir ce que je vais faire... aujourd'hui je vais prendre le rapport de l'ophtalmo en anglais. si vous connaissez des noms de bon ophtalmo en france, je suis ouvert à les contacter. je prendrai leur avis et je verrai si c'est possible d'aller les voir.
Répondre
R
Courage et patience,il t'en faut et que Dieu te préserve de tout mal!<br /> Je serais plutôt de l'avis de Michel quant à une consultation en France.<br /> A Paris, il y a le centre national d'ophtalmologie sous le nom de clinique des quinze-vingt dans le 12é.<br /> Vois si ça t'interesse.
Répondre