salon de beauté

Publié le par nagui chehata

Pour se changer les idées après ce coup de déprime, le patron a sauté sur l’occasion quand on l’a invité dernièrement à une soirée entre amis ! Il avait besoin vraiment de s’éclater et de s’amuser. Ce jeudi soir donc, il a transformé sa salle à manger en salon de beauté ! Quoi ? La pension offrirait-t-elle aussi ce service pour ses clients ! Certes ! Il a donc appelé Achraf, son coiffeur attitré pour qu’il vienne lui faire une coupe d’enfer ! Achraf est, en effet d’abord le coiffeur de la mère du patron, mais il coupe aussi pour hommes. Ici, en Egypte, les coiffeurs se spécialisent généralement pour hommes ou pour femmes, mais le fameux coiffeur en question s’est lancé à faire les deux. Marié, père de famille, il a petit à petit réussi à avoir son propre salon de beauté. Puis, sa femme, apparemment la plus détestable d’Egypte, lui a fait voir de toutes les couleurs. Il l’a donc divorcée et a essayé de commencer une nouvelle vie. Le problème, c’est qu’il adore ses enfants, enfants souvent montés contre lui par son ex-femme. Il a recommencé tout à zéro, pour avoir un nouvel appartement pour lui, le meubler. Entre temps, son ex-femme avait réussi à avoir le salon de beauté de son mari, étant elle aussi de la même profession de son ex-mari. Il a alors commencé à aller couper à domicile et c’est ainsi qu’il a atterri, un jour, chez la mère du patron. Le patron donc le connait depuis pas mal d’années et a suivi, avec beaucoup d’intérêts, les hauts et les bas de ce gentil monsieur avec sa petite famille. Une fois, le patron a essayé de se faire couper les cheveux par Achraf et le résultat fut une merveille. Du coup, depuis, il a toujours recours à lui quand il a envie de se faire une beauté. Très propre mais assez déprimé de tout ce qu’il a vécu, chaque fois qu’il passe chez le patron, les deux hommes papotent pendant que des mèches, encore noires heureusement, tombent par terre et remplissent le sol. Ce jeudi, Ramez, le fameux ami alexandrin du patron était de passage au Caire pour un mariage et donc, a essayé les services du coiffeur. Le résultat était très satisfaisant pour le patron et pour le client alexandrin de passage. L’avantage, c’est que le coiffeur nettoie tout avant de partir et pour tout ce travail là, se fait payer vingt livres seulement par coupe ! Génial ! Donc avis, à tous les futurs clients de la pension, surtout les français qui paient une fortune dans leur pays pour se faire couper les cheveux : Coupez-vous les cheveux à la pension de la joie, vous en serez très joyeux, et votre porte monnaie en souffrirait moins. Le coiffeur en question offre même des brochings et des teintures pour dames !!! La direction de la pension est contente de lancer donc son propre salon de beauté. Eh oui, on est toujours beau chez le patron, sous l’œil attentif de Titi, la princesse de la pension.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
euh j'ai cafouillé dans mon précédent msg = je ne sais pas si la NiçoisePension va être à la hauteur ET si le futur VIP-client-du-mois-deJuin va être content ... bizoo
Répondre
P
Aïe aïe aïe je ne sais pas si le futur locataire de la chambre No 1 de la NiçoisePension (nouvelle succursale de la célébrissime PensionDeLaJoie) va être à la hauteur pour le mois de Juin: pas encore de room-service d'un tel niveau. Bon bin euh ... on verra. Bizouxx au patron.
Répondre
F
T'es beau! Ici en Suisse ça fait plustôt rêve d'avoir un coiffeur qui vient chez toi à la maison pou rte couper le s cheveux. En trouver un c'est presque "mission impossible"!
Répondre
S
Na3iman !<br /> Vous avez parfaitement raison rien ne vaut une tite coupe pour se sentir plus léger
Répondre
C
Beau comme un camion !<br /> Bises, Céline
Répondre