La boule aux yeux bleus

Publié le par nagui chehata

La pension de la joie a vu dernièrement la visite éclaire surprise d’une petite princesse venant de France tout directement. Faustine, une boule aux yeux bleus, aussi petite que les chats du patron, est arrivée avec sa maman pour découvrir avec des grands yeux émerveillés, le patron et sa pension. Tout l’intriguait : de la barbe du patron jusqu’aux chats effrayés eux aussi de cette créature qui les fixait et qui faisait des sons inconnus jusqu’à présent aux félins de la pension. Le patron avait fait la connaissance de Céline, la maman, il y a déjà plusieurs années quand elle travaillait au Caire lors du festival de théâtre francophone scolaire. Elle animait, comme lui, une troupe et les préparait pour la présentation de leur spectacle. Ils avaient assisté ensemble à plusieurs formations d’animation de club théâtre au centre culturel français et avaient même joué dans une pièce ensemble en clôture du festival. En même temps, Céline avait connu, à la même occasion, l’homme de sa vie, le papa de la petite Faustine, Stéphane, qui lui, travaillait sur Alexandrie et animait également une troupe de théâtre avec ses élèves. Bref, avec ce point commun qu’est le théâtre, le patron s’est trouvé alors entrainé par le hasard et a eu la chance d’accompagner le futur couple et quelques élèves au festival d’Avignon. C’est ainsi qu’une forte amitié a grandi entre eux. Depuis, Céline et Stéphane sont repartis en France, mais, ils restent parmi ces Français qui adorent l’Egypte, leur seconde patrie comme ils disent, ce pays où ils ont fait plein d’amis pour la vie. Ils y sont revenus plusieurs fois après : Le patron se rappelle que l’année dernière, à la même époque, ils étaient venus en coup de vent et sont passés à la pension pour voir le patron qui venait de rentrer à la pension après sa terrible opération qui l’avait obligé de rester au lit pendant plusieurs semaines. Le patron devait aussi, l’été d’avant, aller à leur mariage en France, mariage qui a vu la présence de beaucoup d’amis égyptiens qui avaient fait le voyage exprès pour leur faire plaisir. C’est comme ça en Egypte : quand des vrais liens s’établissent avec les personnes, c’est pour la vie. Cette fois ci, c’est Céline et son bébé qui ont fait le voyage pour assister à un mariage d’une amie commune, connue aussi durant le festival et qui s’est mariée dans un endroit magique au bord du Nil. La mère et son bébé repartent aujourd’hui pour retrouver le papa resté lui en France en raison de boulot, les yeux de la petite pleins d’images, le nez plein de parfum (et de poussière) et le cœur de la maman plein d’amour. Encore des Français amoureux de l’Egypte et des Egyptiens. Le patron profite aussi de cet article pour souhaiter à tous ces amis et amies qui fêtent Pâques aujourd’hui une merveilleuse fête : Rayonnez d’amour et répandez-le autour de vous ! C’est surtout ça Pâques !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
hey hey, elle s'appelle comme moi !<br /> c'est marrant, la dernière fois que j'ai vu céline c'était il y a à peu près deux ans, au caire, elle allait choisir sa bague =) ! On etait partit par hasard la même semaine !<br /> Bisous à la nouvelle fofo !
Répondre
J
ha mon nagui tu me surprendras toujours !
Répondre
C
Salut, tu as oublié de dire que tu emerveillais ses petits yeux bleus quand tu chantes des chansons pour enfant.<br /> Bisou Fosfos se joint à moi et te fais un bisou baveux
Répondre
S
Oh là là , vous voir comme ça tous les trois, j'ai trop de frissons, ça me rappelle le bon vieux temps en Egypte avec la bonne vieille Céline... Bon j'ai hâte de la voir en france pour qu'elle me raconte ce mariage en détail... Elle a pensé à te donner mon bonjour??? Vas y Nagui tu peux cafter... ;-) Je vais lui faire sa fête si elle a oublié ;-) je t'embrasse et merci pour tes voeux de Pâques. Bisous
Répondre
N
@Seb, eh oui mon grand, tu vois bien qu'il n'y a que ça qui compte!<br /> @Anahid, merci pour tes voeux qui viennent de si loin! profite aussi de ces quelques jours de pâques.<br /> @Jo, eh oui, comme tu dis, encore une preuve que l'amitié n'a pas de frontière.<br /> @Marianne, c'est vrai qu'elle travaillait avec toi! l'as tu rencontrée cette fois ci ?
Répondre