La petite balle de pingpong

Publié le par nagui chehata

Le patron de la pension de la joie profite de ces quelques jours de congés pour Pâques et s’occupe un peu plus de lui. Il adore ces moments de calme du matin, lui qui se réveille tôt maintenant malgré les congés, boit son café, assis sur son canapé, admirant ses chats qui, chacun ayant pris son poste d’observation préféré, hument cette brise matinale. Pucci, comme d’habitude, se lance hors de la fenêtre du séjour, saute au dessus des pots de fleurs pour se poser enfin sur le dos de la climatisation. Titi, beaucoup plus timide, préfère ne pas s’aventurer si loin, s’assoit tranquillement derrière les pots, observant chaque mouvement dans la rue et sur les arbres environnants. Le patron lui, se sent encore tout courbaturé : depuis deux semaines, il a cassé sa tirelire et est allé enfin s’abonner à une salle de gym extrêmement branchée, où la bourgeoisie dorée d’Héliopolis va pour se mettre en forme. Le patron y allait il y a quelques années, quand il avait trop grossi et qu’il s’était décidé de perdre du poids pour retrouver sa souplesse d’autrefois. Il avait réussi en huit mois, tout en suivant un régime draconien, de perdre vingt cinq kilos. Il en était tellement fier mais tout le monde lui disait qu’il avait pris un sacré coup de vieux au visage avec ce régime. Du coup, il s’est laissé aller de nouveau. Ses problèmes d’yeux de l’année dernière n’ont pas aidé non plus. Il gonflait gonflait gonflait, pour se rendre compte enfin, avec l’arrivée de la chaleur qu’il devait changer toute sa garde robe d’été puisque rien ne lui allait. Deux solutions : ou bien casser sa tirelire et s’acheter des habits XXXL, ou, casser toujours sa tirelire et s’abonner à cette salle de gym qui avait transformé sa vie. Le patron a opté donc pour cette deuxième solution. Mais bien dures les deux premières semaines. Il se rend compte à quel point il n’a plus de souffle, ni de muscles. Puis, il faut voir la clientèle de cette salle : Le patron, au milieu de ces monstres en muscles ne passent pas inaperçu ! Loin de là : on dirait une petite balle de pingpong, petite et bien ronde ! Il voit bien les regards amusés de quelques personnes qu’il croise là-bas. Mais il s’en fout le patron : s’ils ont envie d’en rire, ben, qu’ils en rient. Entre temps, lui, il en sut ! Il faut dire que son grand ami, Carlos, un accro aux salles de gym l’a longuement encouragé pour qu’il y retourne. Quand Carlos était arrivé au Caire, le patron allait à cette salle et c’est lui d’ailleurs qui l’y avait emmené. Ironie du sort, quatre ans après, c’est maintenant Carlos qui l’y pousse. Il est vrai, que vu les muscles du beau Carlos, le patron a de quoi espérer. Il sait qu’il n’arrivera jamais à ça, mais c’est quand même motivant de voir qu’avec le temps, la persévérance, quelques améliorations sont envisageables. C’est aussi un très bon moyen pour le patron de ne pas sombrer dans la déprime, lui qui a tendance dernièrement à trop penser à ses petits malheurs. Le patron d’ailleurs encourage tous ceux et celles qui frisent la moindre déprime, de se jeter dans une bonne salle et d’y aller régulièrement. Les résultats sont garantis. En deux semaines, le patron a perdu deux kilos, mange beaucoup moins et mieux, boit moins de bières, bref, trouve enfin un mode de vie sain. L’été arrive, il devra bientôt défiler au bord de la piscine, montrer fièrement ses petits muscles qui poussent tout doucement et bronzer au soleil sans avoir honte de ressembler à une petite balle de pingpong.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Merci pour vos commentaires à tous et à toutes et joyeuses Pâques à vous aussi. avec les fêtes, j'ai repris quelques kilos, mais je retourne demain à la gym! c'est parti pour un tour. Et j'espère avoir quelques muscles oui, c'est quand même plus sexy que mon gros ventre.
Répondre
S
Joyeuses pâques Nagui !
Répondre
J
rien a voir as tu fais le test de grammaire que je t'ai envoyer !les 2 jo sont curieuse du résultat !bises
Répondre
S
comme j'aimerais avoir ton courage... pour l'instant je préfère m'étaler sur mon canapé à regarder la tv... c'est nul, mais suite à ton article je vais peut être me prendre en main ;-) incha allah
Répondre
Z
Alors oui, évite la silhouette "plaque de chocolat" etc!<br /> Bon courage, bises
Répondre